Quelques différences entre enfants et adultes en tests utilisateurs

09/07/2016

J'ai conduis cette semaine mes premières séances de tests utilisateurs auprès d'enfants et en plus d'un moment assez marrant, ça a été l'occasion de vivre plein de petits moments qui illustrent les énormes différences que l'on peut avoir dans la conduite de tests utilisateurs auprès d'enfants par rapport à des adultes. Voici quelques extraits, les enfants rencontrés durant cette session de test avaient entre 8 et 13 ans.

Certains enfants peuvent tout à fait ne pas prendre position

Contrairement à un adulte qui donnera quasiment toujours un avis si on l'amène à développer ses impressions, certains enfants n'ont aucun problème à ne pas se positionner du tout.

Moi : Tu en penses quoi de ce jeu ?
Enf. : Je sais pas.
Moi : Ah, et tu aimes bien ou tu aimes pas ?
Enf. : Ben, je sais pas.
Moi : D'accord, et tu sais si c'est beau ou si c'est pas beau ?
Enf. : Euh, nan je sais pas.

Certains enfants peuvent complètement changer d'avis s'ils sont influencés

Certains enfants peuvent être largement influencés par les questions, les formulations, ou les personnes présentes. J'ai eu de nombreux petits exemples en ce sens. Les enfants assument d'être nettement moins constants dans leurs réponses que les adultes.

Moi : Et ces dessins tu les aimes bien ?
Enfant : Oui c'est beau.
Parent : Ah non c'est trop bébé, t'aimes pas quand c'est trop bébé.
Enfant : Ah oui j'aime pas trop.
Moi : D'accord, c'est beau ou t'aime pas trop alors ?
Enfant : J'aime pas trop.

Ne pas influencer, et mettre en confiance

Lors des tests les enfants se trouvaient de manière encore plus prononcée que des adultes dans une logique de "désirabilité", on pouvait sentir une volonté de plaire et de bien faire ce qui était attendu de leur part, au détriment de l'évocation de leurs ressentis réels. La posture et les formulations du chercheur doivent donc être parfaitement travaillés pour éviter d'induire des réponses et d'orienter l'enfant dans le test. Dans le même temps, une certaine proximité doit se mettre en place pour que les enfants s'autorisent à s'exprimer et se sentent libre de donner leur avis.